C'est avec une profonde tristesse que nous annonçons le décès de notre ami Martin Fortier, emporté par un sarcome d'Ewing. Martin avait joué un rôle décisif lors de la création de la Société psychédélique française en mettant en relation plusieurs membres fondateurs qui ne se connaissaient pas encore. À la fois philosophe de l'esprit, anthropologue amazoniste, chercheur en sciences cognitives spécialiste des hallucinogènes - rien de moins et beaucoup plus encore ! - Martin était un esprit des plus brillants, un puits de culture, un penseur rigoureux, un chercheur admiré bien au-delà de nos frontières. Promis à une carrière scientifique de très haut niveau, s'il laisse une œuvre inachevée, ses travaux sur les rapports entre neurobiologie et culture dans les expériences hallucinogènes constituent déjà une source d'inspiration pour beaucoup.

Salut cher Martin, ta communication "psychédéliques, créativité et flexibilité cognitive" pour la première journée d'étude de la SPF était passionnante, on était impatients de t'écouter sur "What socio-cultural factors explain the ritual use of hallucinogens?" à notre prochain colloque... Tu nous manques déjà. Nos pensées vont à ta famille et à tes proches.