Vous avez déjà pris de l'ayahuasca ? Vous avez plus de 18 ans ? Si oui, vous êtes invité·e·s à participer à une étude scientifique !

Il s'agit de l'étude "Voice-Hearing Experiences Among Ayahuasca Users".

Cette étude, coordonnée par David Dupuis, en collaboration avec le département d'anthropologie de l'université de Durham et le projet Hearing the Voice (https://hearingthevoice.org), est une exploration interdisciplinaire des expériences perceptuelles inhabituelles, telles que l'entente de voix, rapportées par certains utilisateurs de l'ayahuasca, un breuvage psychotrope traditionnellement utilisé en Amazonie dont l'usage s'est mondialisé au cours des dernières décennies. Il s'agit de la première enquête approfondie menée à ce jour sur la relation entre l'utilisation de substances dites "hallucinogènes" ou "psychédéliques" et les hallucinations auditivo -verbales/voix. Cette étude s'inscrit dans un projet mené avec l'équipe Hearing the Voice, qui vise à comparer l'expérience de l'entente de voix au sein de différents groupes tels que les usagers des services psychiatriques et les médiums spirites britanniques. Grâce à cette étude, nous espérons en apprendre davantage sur l'étiologie et la phénoménologie des voix ainsi que sur les vecteurs par le biais desquels les contextes culturels et les dispositifs sociaux organisent la relation avec les voix et ses caractéristiques phénoménologiques. Il s'agira par là de mieux comprendre pourquoi certaines voix (et pas d'autres) sont vécues comme sources de souffrance et de détresse, comment elles peuvent changer au cours de la vie et en quel sens elles peuvent agir comme de puissantes forces sociales, culturelles et politiques.

Participation

Toute personne âgée de 18 ans ou plus ayant une expérience antérieure de l'ayahuasca, quel que soit le contexte de cette expérience, est invitée à participer.

Une confidentialité totale est garantie aux participants.

Si vous souhaitez participer à cette étude, veuillez suivre ce lien (page en anglais).

Procédure

Vous serez ensuite invité à participer à un questionnaire en ligne (en anglais, d'une durée prévue d'environ 25 minutes) et, si vous le souhaitez, à un entretien en ligne enregistré d'une durée d'1 heure environ qui peut-être conduit en anglais en français ou en espagnol. Une troisième étape potentielle, impliquant une étude IRM à l'université de Durham, est envisagée. Veuillez noter que la participation à une étape de l'étude n'implique pas l'obligation de participer à l'étape suivante.

N'hésitez pas à en faire part à toute personne susceptible d'être intéressée et à contacter David Dupuis (david.dupuis@durham.ac.uk) pour toute question.

_